Application » SAIP » pour téléphone portable

« Article du site Interieur.gouv »

2016-saip-1_largeur_645

Cette application pour smartphone sera disponible gratuitement le 8 juin 2016 sur les stores Apple (iOS) et Google (Android), en français et en anglais. Elle prolonge le SAIP existant (sirènes), et complète l’éventail des dispositifs d’alerte (signalétique urbaine, information
diffusée oralement sur le terrain par les forces de sécurité ou via les médias, réseaux sociaux …).

L’application place d’emblée au cœur de son système la fonction de viralisation, pour permettre à ses utilisateurs d’être ambassadeurs des messages de sécurité en cas de crise majeure. Ce concours citoyen démultiplie la seule capacité de diffusion de la puissance publique.Dans sa première version, cette application permet d’être alerté, via notification sur son smartphone, en cas de suspicion d’attentat ou d’événement exceptionnel (accident de sécurité civile) susceptible de résulter d’un attentat.

L’application permet également à l’utilisateur de recevoir et de relayer des notifications d’alertes qui se déclencheraient dans une zone autre que celle où il se trouve. Il est ainsi possible d’enregistrer sur l’application jusqu’à huit zones géographiques différentes (codes postaux, communes) afin d’être informé en cas d’alerte dans l’une de ces zones.

Outre ces messages d’alerte et la possibilité de les partager, l’application délivre également les conseils comportementaux et consignes à respecter en fonction de la nature de l’alerte et de la zone dans laquelle l’utilisateur se trouve. Dans un objectif de prévention, des informations d’ordre comportemental sont également disponibles sur l’application, hors alerte.

L’application SAIP est évolutive : construite pour être simple et fonctionnelle via un système de push top-down, elle a vocation à s’élargir à d’autres fonctionnalités au fil de ses mises à jour, en restant à l’écoute des remontées de ses utilisateurs – internautes, comme acteurs de la sécurité et du secours.

Pour plus d’infos: www.interieur.gouv.fr